mercredi 23 novembre 2011

Pour le président turc, Chypre est un demi-pays qui présidera une « Union misérable. »

















En cette fin de mois de novembre 2011, le Président Abdullah Gül a été reçu en grandes pompes par la Reine d'Angleterre et le premier ministre britannique.

Concernant le fait que Chypre prendra la présidence tournante de l'Union européenne en juillet 2012, le Président turc a parlé d'un « demi-pays » qui dirigerait « une union misérable »:

"Ce demi-pays, ce pays incomplet prendra la présidence de l'union européenne ». « Ce sera une demi-présidence conduisant à une union misérable. C'est exactement l'expression que j'ai utilisée en parlant avec les leaders de l'Union européenne." ("Now this half a country, this incomplete country will take over the EU presidency," Gul was quoted as saying by Aksam newspaper. "There will be a half-presidency leading a miserable union. That is exactly the expression I said to EU leaders.")

Ce mépris peu dissimulé du Président turc pour la République de Chypre n'a rien d'étonnant : la Turquie ne reconnaît pas la République de Chypre.

Plus étonnant, le silence de la presse européenne, et française notamment...



Source : Reuters via Jerusalem Post, presse turque

+:

Lien permanent de l'article

Retour au blog Actu Chypre, l'actualité du conflit de Chypre : http://actuchypre.blogspot.com/


Ou : consulter la liste de tous les articles du blog récents et plus anciens, colonne de droite

2 commentaires:

lavidadelosgatos a dit…

Salut,
comptes tu reprendre un peu le blog ?

je le trouve très intéressant, d'autant plus que ce genre de blogs sur Chypre sont vraiment rares !

Anonyme a dit…

Bonjour j’ai l’impression que c’est un éternel recommencement : tout le monde s’en fout, même en Europe. Chypre n'est rien par rapport aux intérêts commerciaux et stratégiques turcs; l'Europe fait donc le service minimum lié à ses obligations juridiques c'est tout. Merci en tout cas pour les encouragements. Je relancerai le blog à l'occasion. Si vous voyez des sujets particuliers à aborder ou proposer n'hésite pas.